Paroles de thérapeutes

A Malo, en bord de mer, Justine SPINNEWYN est diététicienne-nutritionniste, une profession en pleine expansion

Avant de s’installer en libéral, Justine SPINNEWYN était diététicienne coordinatrice au sein d’un prestataire de santé à domicile spécialisé dans la nutrition artificielle (cancérologie, maladies chroniques, maladies du système neuro vasculaire…). Aujourd’hui, à 27 ans, elle est Diététicienne-Nutritionniste à Malo plage, la station balnéaire de Dunkerque bien connue des Lillois, installée à deux pas de la mer depuis quelques mois (avril 2018). Ses spécialités : le rééquilibrage alimentaire, la dénutrition. Son public : des diabétiques en suivi, des femmes enceintes, des sportifs amateurs ou de haut niveau.

Un cabinet au cœur d’un réseau de professionnels

cabinet nutrizen

Diplômée et toujours en formation, Justine raconte son parcours: “Je suis diplômée d’un DUT Génie Biologique option Diététique (LILLE 1, 2 ans en contrôle continu) et d’un DU Nutrition du sportif ( PARIS 6, 1 an, coût env. 1500 euros). Actuellement je suis la formation de Sophrologue de l’Institut de Formation à la Sophrologie Aliotta (6 mois consécutifs, coût: env. 3600 euros).” Justine s’est installée dans un quartier où de nombreux professionnels de santé sont présents : “Nous avons créé récemment un réseau de soins afin que le parcours de soins du patient soit rapide et efficace. Pour démarrer et communiquer, le cabinet a une page Facebook et un site internet”.

Justine SPINNEWYN reçoit au cabinet des patients de tous âges (enfants, adultes, adolescents, personnes âgées), pour un suivi nutritionnel thérapeutique (suite à une maladie, ex. : obésité, diabète, cholestérol, triglycérides, troubles du comportement alimentaire dénutrition, AVC, etc) ou pour un suivi nutritionnel de « remise en forme » pour des personnes qui souhaitent perdre du poids en suivant un rééquilibrage alimentaire, ou des sportifs pour préparer une compétition. Justine a bien aussi le sens de l’accueil dunkerquois : “Toutes les consultations débutent par un “atelier dégustation” offert : une boisson chaude/froide ou un encas préparé selon l’objectif nutritionnel. Chaque consultation dure environ 1h, je prends note de l’objet de la visite, l’état de santé du patient, des traitements médicaux, des habitudes de vies et des habitudes alimentaires. Ensuite, une mesure impédancemètrique (analyse de la composition de votre corps pour déterminer vos besoins : drainage, sport, régime) est proposée et s’il n’y a aucune contre indication, avec tous ces éléments, je peux élaborer un plan alimentaire qui sera proposé au patient”.

nutrizen citationUne priorité : prendre le temps d’écouter les patients

nutrizen menu

Justine apprécie son métier et beaucoup le contact humain. Les qualités qu’elle met en pratique chaque jour sont la communication, l’écoute, la curiosité et la rigueur : “je suis une personne très à l’écoute, je prends le temps de donner des informations aux patients afin qu’elles soient bien assimilées.La nutrition est un domaine qui évolue constamment. Selon moi, c’est un avantage qui nous évite un travail monotone et rébarbatif”.

Justine explique que le métier de diététicien-nutritionniste est en plein développement, les structures de soins ( cliniques, hôpitaux …) prennent conscience de l’importance d’un bon suivi nutritionnel pour les patients : “Nous avons aujourd’hui un rôle important dans la prévention santé, de plus en plus de mutuelles prennent en charge les frais liés aux consultations diététiques par un diététicien nutritionniste

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.