photo ocean soleil
Paroles de thérapeutes

Eric Bassel est Relaxologue à Port-Saint-Père entre Nantes et l’Océan : il privilégie la rencontre…

Eric Blassel a créé RHEM comme Recherche en Mieux-être. Pour parler de son activité, il a choisi de poser quelques questions et d’y répondre en précisant son approche et sa vision de son activité.

Quel est le secret du massage ? Pourquoi la joie s’invite-t-elle dans certaines séances ? Pourquoi certaines douleurs disparaissent-elles ? Comment la confiance en soi trouve-t-elle à s’y épanouir ?

Avant tout: la rencontre

photo massageOn voudrait connaître toutes les réponses. On voudrait maîtriser tous les processus. Pourtant chacun a pu faire l’expérience de consulter un thérapeute, expert hyper pointu dans son domaine, sans que l’amélioration attendue soit au rendez-vous. Pourquoi ?
Pour moi, la réponse est claire : ce qui compte, c’est la rencontre. Ça ne marche pas lorsque le thérapeute veut me changer, s’il reste à l’extérieur, de son côté, dans sa maîtrise, dans son expertise. La rencontre est le préalable. Après seulement, on peut inviter l’autre dans un changement”.

L’Haptonomie, un des secrets des massages d’Eric Blassel

En psychologie, cette approche est dite « centrée sur la personne ». A mon sens, l’haptonomie est le pendant corporel de ce principe. L’haptonomie pose une question : comment être vraiment présent dans le toucher ? Présent à soi, présent à l’autre, invitant l’autre à sa présence.
Pratiquée pendant la grossesse, l’haptonomie met le bébé au cœur de cette découverte. Mais en séances individuelles, tout un chacun peut aussi découvrir la profondeur de cette expérience. Et, pour ce qui me concerne, la rencontre, l’ouverture, la présence sont également au cœur de mes massages”.

Rencontrer l’autre dans sa globalité

photo massage pierreS’occuper du corps a sa limite. La distinction corps-esprit est une vue … de l’esprit. Il s’agit de rencontrer l’autre dans sa globalité. Et ça m’amuse toujours quand une personne me dit que j’ai travaillé sur ses chakras ou sur son aura : j’étais seulement dans une écoute globale. Et dans une vraie rencontre, l’autre est touché dans toutes ses dimensions.
Le bien-être ne suffit pas, non plus. Il n’est qu’une étape, une condition pour s’occuper de sa vie. Car ce n’est pas moi qui ai quelque chose à faire. Ce que je comprends de toutes ces séances, c’est que l’écoute du thérapeute ouvre une porte chez le patient. D’abord, sans doute, parce qu’il est accepté. Qu’il entre lui-même dans cette attention, dans cette acceptation. Alors quelque chose peut s’ouvrir et donne accès à un chemin”.

Une aide pour être à l’écoute de soi

photo massage piedsPersonnellement, je ne connais pas votre chemin. Je ne connais pas la porte. Et je ne sais pas comment vous pouvez l’ouvrir. Mais je peux me mettre à votre écoute, vous emmener avec moi dans votre propre écoute, dans votre acceptation. Et quelque chose change, qui ne pouvait pas se faire tout seul.
C’est curieux, parce que cela arrive quelque soit la séance. La technique n’importe pas tant que ça. Le traitement énergétique des allergies, par exemple, impose un protocole très strict. Il semble à l’opposé d’un massage perceptif. Pourtant les mêmes processus s’enclenchent dès que j’accompagne la personne dans son écoute d’elle-même”.

“Nous travaillons ensemble”

Que les gens viennent parce qu’ils ont mal, parce qu’ils sont stressés, qu’ils souffrent d’allergies ou veulent vivre la grossesse plus profondément, qu’ils cherchent un moment de bien-être, à soulager des tensions, à apprendre à lâcher-prise … nous cherchons ensemble, nous écoutons ensemble.
Quand on n’est pas seul, qu’on n’est pas jugé, on peut descendre en soi et chercher le chemin. Il y a toujours un chemin. Il y a toujours des découvertes à faire. Il y a toujours du bon à vivre. Et la vie peut devenir plus légère, plus goûteuse, plus belle.”

Eric Blassel tient à préciser : “Mes tarifs sont vraiment modiques, parce qu’il faut parfois du temps pour changer les choses. Et parce qu’on peut vouloir prolonger ces bienfaits dans une régularité”.

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.