guerison outre-mer
Paroles de thérapeutes

Kinésiologue et Naturopathe, Marion Le Troquer vous aide à trouver les clés de la guérison

Marion le Troquer connaît bien l’Outre-mer français et sera à nouveau basée en Guadeloupe à partir du mois de décembre 2018 mais elle propose aussi des conférences et des soins dans tous les pays francophones. Kinésiologue et Naturopathe, elle a 57 ans et est présidente de l’association La clé de l’Etre.

Marion est actuellement de passage en métropole pour la sortie de son 2ème livre, et sera à Toulouse entre le 22 octobre et le 18 novembre où elle propose également des conférences et des consultations. Puis elle retournera en Guadeloupe, ce territoire des Antilles qu’elle avait quittée pour La Réunion il y a 2 ans et demi. Dans une petite vidéo sur son site , elle se décrit comme une guérisseuse de l’âme et précise de façon détaillée son travail: elle intervient au service du corps et de la guérison pour notamment “rebooster le moral des gens” et propose de donner toutes les clés pour y parvenir.

Au service de l’humain après un long cheminement

Marion Le TroquerRetour sur son parcours : “J’ai travaillé 22 ans auprès des médecins au profit des laboratoires pharmaceutiques. Je me suis rendue compte que le corps est le plus souvent traité comme une machine qui peut tomber en panne sans raison apparente. Les acteurs du système n’ont ni le temps, ni la formation pour aller chercher au-delà. J’ai donc cheminé depuis 1998 pour comprendre et pouvoir intervenir d’une manière différente. Mon but est d’enlever la racine de chaque problème sans aucun remède extérieur”.

Ses formations : formée en médecine chinoise pendant 4 ans dans des écoles françaises (1998 à 2002). Formée en décodage biologique en stage sur plusieurs années. Formée en médecine quantique au travers de différents stages. Diplômée Heilpraktiker/Naturopathe au CERS-TA à Ferney-Voltaire (Equivalence-master en Naturopathie) . Certifiée Kinésiologue (pour info-coût: 15000€)

Marion reçoit tous types de personnes : “J’ai commencé mon activité en 2006. Depuis le début je reçois chez moi, dans un endroit aménagé pour la clientèle, au calme et au décor simple. Même s’il s’agit d’un moment privilégié, le but est de déraciner les souffrances au delà d’un simple moment de détente. J’accueille du bébé aux personnes âgées. Elles viennent pour toutes leurs souffrances physiques ou émotionnelles. Je vois également des personnes qui vivent des troubles liés à des phénomènes paranormaux ou des maladies psychiatriques également dus à des phénomènes paranormaux souvent ignorés”.

Ses consultations se déroulent en 2 temps: la première partie de la séance (¾ d’heure) lui permet d’écouter, puis de donner des conseils justes et adaptés à chacun grâce à ses connexions, la deuxième partie (¾ d’heure) va être consacrée à une “connexion à votre âme” : “Je fais ensuite allonger la personne habillée et je communique en silence avec sa partie la plus profonde, c’est à dire son être. Cette partie me permet d’aller déraciner tous les déséquilibres grâce à mes capacités personnelles au delà de mes connaissances acquises. C’est ma conscience qui entre en action au delà du toucher. Marion poursuit sur ses spécialités: “Je fais des soins uniques et vraiment différents qui se sont imposés à moi depuis mon walk-in. Mon action se situe à différents niveaux et notamment sur la structure génétique de l’ADN modifiable. Je reconnecte les personnes à leur être et à leur âme, ce qui change leur vie. Suite à mes séances ils deviennent les acteurs conscients de leur histoire. Agissant au plus profond de la structure, mes soins ont une répercussion sur les tissus et font disparaître les symptômes physiques qui sont les premiers motifs de consultation”.

Apprenons à vivre le moment présent

COUVERTURE_L INSOUPCONNABLE REALITE (3)-page-001Marion Le Troquer confie que “son métier, c’est sa vie à 100%”. Elle a accumulé beaucoup de connaissances dans le domaine médical et paramédical pour pouvoir enfin dépasser la théorie : “Je me rends compte que beaucoup de choses apprises ne sont plus utiles. Lorsqu’une personne est reconnectée à son être, elle n’est plus sous influence de ses ancêtres ou de son passé personnel. C’est donc une nouvelle naissance pour elle”.
Mais comment gère-t-elle son propre stress ? “Pour pouvoir aider les êtres, il faut aller particulièrement bien. Je me fais des auto-soins tous les jours pour vérifier et rectifier mes déséquilibres lorsqu’ils sont présents. Depuis mon walk-in, je n’ai plus réellement de séances à faire sur moi”.

Un message pour terminer ? : “Nous ne pouvons vivre qu’au présent en réalité. C’est la partie que nous appelons « égo » qui nous fait oublier ce présent en voyageant dans le passé ou le futur. Un des plus grands secrets du bonheur est de revenir sans cesse au moment présent en conscience”.


« Des notions quantiques à la kinésiologie »

Deux conférences :

  • Centre Eloha
    43 rue Rolland Garos à Toulouse le 27 octobre à 19h
  • Centre Sakura
    29 rue Jean Jaurès 31600 Muret le 2 novembre à 20h

La conférence va permettre de répondre à des questions comme :
Est-ce que la matière existe vraiment ?
Quelles sont les influences de la pensée sur la matière et sur notre corps ?
Qu’est-ce que l’égo et comment le déceler ?
Qu’est-ce que le libre arbitre ?
Quels sont les mécanismes de fonctionnement du cerveau humain par rapport aux évènements et croyances ?
Qu’est-ce que la kinésiologie et comment intervenir grâce à cette méthode de soins quantiques ?
Une démonstration en direct sera proposée