Paroles de thérapeutes

Lise ANNOOT, 21 ans, diplômée et déjà “pro”

Lise Annoot est une jeune diététicienne de 21 ans diplômée depuis octobre 2016.

Elle a un BTS en Diététique ( 2 ans au lycée Marguerite Yourcenar de Beuvry, un lycée public). Seuls « investissements » de départ: une tenue ainsi qu’une mallette de cuisinier pour oeuvrer durant les 5h de cours de cuisine hebdomadaires.

Lise raconte: “ J’ai pu me construire une expérience durant des stages très enrichissants durant lesquels mes responsables de stage m’ont accordé une entière confiance et m’ont permis d’apprendre énormément sur le terrain. Depuis février 2017, j’exerce mon métier 2 jours par semaine au sein des services de la Clinique de Saint-Omer et en libéral toujours au même endroit le reste du temps”.

Pour se faire connaître, Lise a créé un site internet, une page facebook et contacté les médecins de son secteur afin de se présenter à eux. Être installée au sein d’une clinique lui permet de côtoyer quotidiennement des professionnels de santé et cela l’a aidé à se créer un réseau rapidement. Le fameux « bouche à oreille » reste le meilleur moyen de se faire connaître.

Des soins pour accompagner et améliorer.

Son exercice libéral est principalement orienté vers la chirurgie bariatrique en suivi pré et post opératoire. Elle suit également des adolescents et adultes qui souhaitent perdre du poids, améliorer leur santé, améliorer leur hygiène de vie; elle consulte aussi pour des maladies digestives ou cardiaques,pour du diabète. Elle peut recevoir des femmes enceintes et/ou allaitantes.

Lise Annoot parle de la première consultation: “ j’interroge beaucoup mes patients afin de connaître leurs habitudes de vie en générale. Nous fixons ensemble des objectifs à atteindre à moyen terme. Lors des consultations de suivi, je m’intéresse beaucoup au ressenti de mes patients, puis nous évaluons l’atteinte ou non des objectifs. Nous pouvons réajuster ou fixer de nouveaux objectifs.”

Savoir passer aux bons gestes alimentaires

Lise propose une prise en soins diététiques douce, basée sur du rééquilibrage alimentaire, en se débarrassant petit à petit de mauvaises habitudes pour les remplacer par de meilleures, tout en limitant au mieux les contraintes. Il ne faut interdire aucun aliment, mais plutôt apprendre à gérer des quantités ainsi que des fréquences afin de ne ressentir aucune frustration.

Lise Annoot se souvient d’une anecdote que lui a raconté sa maman: “ A l’âge de 8 ans, nous avons étudié la pyramide alimentaire à l’école. Cela m’a tellement passionnée que tous les soirs je vérifiais que ma maman prépare des repas équilibrés comme nous l’avions appris à l’école…Je dois dire que j’adore transmettre, partager, voir mes patients évoluer. Ce qui me plaît également, c’est que chaque personne est vraiment unique donc aucune consultation ne ressemble à une autre”.

 

Les incontournables du métier: l’écoute et le travail collectif

Lise considère que dans le métier de diététicien, il est important d’être à l’écoute, de savoir faire preuve de diplomatie, de patience et d’empathie, mais aussi d’être curieux pour toujours apprendre sur ce métier qui en perpétuelle évolution.

Il faut aussi savoir faire appels à d’autres professionnels de santé et travailler en équipe pour proposer une prise en soins efficace et continue à certains patients.

Lise se veut disponible:“Je ne suis pas là pour juger, dire ce qui est « bien » ou « mal ». Je reste neutre et suis tenue au secret médical. Mon unique but est d’accompagner les personnes jusqu’à leur objectif final, et leur permettre de maintenir sur du long terme les résultats obtenus. Je reste toujours à disposition par téléphone ou mail pour les personnes ayant besoin de se remotiver ou ayant des questions entre 2 consultations.

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.