Paroles de thérapeutes

Pascal Bayé, 52 ans, est Biomagnétiseur Synergicien

Pascal Bayé, 52 ans, est Biomagnétiseur Synergicien depuis 2004 au Vieux Mesnil dans le Nord.
pascal bayéIl peut traiter toutes sortes de problèmes de santé car selon lui toutes les pathologies sont l’effet d’un déséquilibre énergétique qui se traduit par une acidification et une asphyxie des tissus, ce qui engendre un terrain inflammatoire.
Pascal a suivi un cursus complet en BIOMAGNÉTISME SYNERGIQUE qui est composé de 8 modules (cours au centre Cesame).
Pascal a organisé son réseau grâce à des flyers et surtout par le bouche à oreille. Il a aussi bénéficié d’un petit coup de com’:un bel article dans le journal qui lui a permis de recevoir du monde ensuite.

Une séance où la mémoire a toute son importante

La séance débute par une anamnèse (récit des antécédents) d’environ une demi-heure, pour pouvoir comprendre et relier les pathologies aux traumatismes émotionnels vécus. Ensuite la personne s’étend en sous vêtements sur la table de soin. Le soin se réalise sur le réseau des méridiens comme en acupuncture mais sans utiliser d’aiguilles.
Techniques utilisées: le biomagnétisme synergique, EMTERA (éviction des mémoires traumatiques, émotionnelles et réactions allergiques), la régénération lymphatique et l’analyse spectrale.

Une pratique bénéfique qui redonne l’espoir

Pascal Bayé parle de sa motivation : “Ce que je préfère dans mon métier, c’est le fait de pouvoir solutionner des problèmes là où d’autres corporations n’ont pas réussi. Dans ma pratique je suis très souvent consulté en dernier car les gens n’ont pas trouvé de solution par la médecine officielle. Ma grande joie est justement, par des pratiques naturelles, de pouvoir rendre la santé à une personne qui n’y croyait plus. Là je me sens utile !”

Une activité qui requiert bien des qualités

Pascal précise que la première des qualités pour exercer son activité est l’empathie. Il lui semble impératif d’aimer les autres et d’avoir une générosité sans limite. La deuxième qualité est de posséder une grande sensibilité contrôlée. La troisième qualité, un esprit ouvert et analytique capable de faire le lien entre les différents événements déclencheurs. La quatrième, une grande intelligence et une capacité à trouver des solutions pour chaque problème. Selon lui , il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus.

Un conseil: ne pas se lancer dans la pratique de la thérapie pour faire fortune…

Pascal explique : “Pratiquer l’art de soigner c’est avant toute chose se soigner soi même. Dans la pratique du BIOMAGNÉTISME SYNERGIQUE, nous suivons ce que les alchimistes appellent « la voie royale ». La réalisation du grand œuvre a pour but de reconnecter notre corps avec notre esprit en passant par l’âme. Il est donc impératif que le futur pratiquant s’engage dans une démarche permanente de transformation personnelle”.

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.