Paroles de thérapeutes

Patrick Pouillet : une large expérience des relations humaines pour évoluer vers le shiatsu

A 55 ans, Patrick Pouillet a du métier et une belle carrière. Il précise : “J’ai eu plusieurs vies avant : carrière dans la marine nationale, chef de chantier et formateur dans les Télécom…”. Des activités très variées, avec, on devine, une large expérience de l’humain.

Une nouvelle formation et un nouveau métier : le shiatsu

patrick pouillerEnsuite est venu le shiatsu : “Ma pratique du shiatsu, du Do In et du Zazen a débuté en 2000. Je suis maintenant auto entrepreneur depuis 2015 à Lège cap ferret (33)”. Patrick a débuté son apprentissage à Fort de France pendant un an (Energie center) puis dans une autre structure de formation à Toulon et Marseille durant 4 années (IOKAI): avec simultanément 2 ans à l’école Minerve pour intégrer Anatomie et physiologie. Ensuite retour sur la Gironde: “ j’ai poursuivi à Paris (IOKAI) et débuté 2 autres écoles de shiatsu à Bordeaux (Espace Zenshiatsu Aquitain pendant deux ans pour préparer mon mémoire) et l’école Fuji Taishan pendant deux ans aussi pour décrocher la certification de Praticien de shiatsu Thérapeutique axé sur la médecine traditionnelle chinoise, enfin j’ai suivi les enseignements diététiques d’une formatrice et diététicienne de l’hôpital de Pellegrin en Energétique diététique chinoise”. Patrick Pouillet suit régulièrement des formations et des stages de shiatsu, de Qi Gong et de Tai chi Chuan en plus des gestes de premier secours obligatoires dans le code de déontologie de cette activité.
Pour renseigner d’autres candidats à la formation, Patrick précise que le coût n’est pas quantifiable facilement aujourd’hui ( à savoir: 1000 euros/an juste pour une école, les déplacements, les hébergements, les repas, les stages intensifs de 10 jours…les shiatsu reçus en dehors de l’école; les livres et autres fournitures : table et chaise de massage, le futon et tatamis, les coussins (zafu), les tapis de sol…) .Et si vous vous lancez: “Bien évaluer votre « humanitude »…croire en soi pour proposer du bien-être aux autres qui peuvent être ingrats ou complexes à appréhender. Se maintenir en forme physique est incontournable ! L’humilité peut émerger avec les années de pratique. Je passe le ¾ de mes journées à genou pour comprendre la vie qui parle aux creux de mes mains… le mental n’a plus sa place, juste le ressenti et le toucher afin d’aider à faire circuler le Qi. (Énergie)”.
logo Patrick PouilletPour commencer, il a appris à masser pour le plaisir (massage californien) puis rapidement le shiatsu s’est dégagé de par les soins reçus qui lui ont fait remonter la pente personnellement …mais surtout qui est devenu un chemin d’épanouissement personnel. La confiance est venue progressivement, d’abord en pratiquant l’après-midi car il travaillait encore à mi-temps tous les matins: “il faut aussi de belles économies. Le bouche à oreille fonctionne vite par les amis, la famille puis les personnes donnant ce qu’elles voulaient après le soin. Puis le grand saut, à temps plein. Aidé de la CCI, des copains et profs de shiatsu, avec un espace pour accueillir les premiers « receveurs » à mon domicile et ensuite en extérieur pour un cabinet à partager si possible (loyer difficile à régler les premiers mois…pas de salaire durant 20 mois). C’était parti…

Sa clientèle est très large: tout le monde quasiment…du particulier de 7 à 105 ans ayant des soucis contemporains (mal de dos, torticolis aux désagréments liés aux habitudes sédentaires, pb de sommeil, de digestion, cycles menstruels,…mais aussi ceux qui souffrent de traitements lourds (chimio), les professionnels chefs d’entreprise pour leur staff, leur communication, les partenaires sociaux et publics, toute les couches sociales, impactées par le stress.
Déroulement d’un séance: “J’accueille et j’effectue plusieurs examens et questionne la personne sur son hygiène de vie globale. Prise des pouls chinois, examen de la langue, observation et écoute de la personne, palpation ensuite…”.

4 Techniques pratiquées par Patrick Pouillet

Shiatsu : Discipline d’accu-pression pratiquée avec surtout les doigts (ou autre : coude, pieds, genoux) le long ou pas des méridiens d’acupuncture. Soin Habillé et allongé au sol ou sur table de massage.
Do In : Animation d’automassage japonais, ludique et accessible à tous qui consiste en frottement, percussion ou étirements bienveillants ; libère et renforce toutes les fonctions de l’organisme (respiratoire, cardiaque, digestive….)
Zazen : Pratiquant depuis 18 ans, j’initie à la méditation Zen – Pour ceux qui souhaite se poser et entrevoir les bienfaits d’être présent à soi. Libère les tensions et améliore les troubles du sommeil, d’agitation et d’humeur. Appréciation de notre environnement différent.
Diététique énergétique chinoise : nature et saveurs sont mis en avant pour rééquilibrer les organes en déséquilibre momentané.
Auto-massage du hara : qui mieux que soi même peut aller précisément chercher les zones qui nous gênent, quelquefois douloureuses… je guide les participants par une ronde des organes pour à apaiser la « mer des émotions »…favoriser une meilleure digestion et élimination, libérer notre énergie sensible dans le ventre.

Les hommes plus incrédules que les femmes

Patrick témoigne de ce qu’il préfère dans sa pratique : “Le moment de la découverte de la personne. Bien souvent les gens ne se rendent pas compte de ce qu’ils renvoient. Le corps parle à sa façon pour exprimer la vie intérieure vers l’extérieur. Les hommes plus incrédules que les dames sont souvent bluffés par les effets relaxants, tonifiants avec l’accompagnement diététique qui prolonge cet état retrouvé de libre conscience du corps !
Une fois, un homme jeune et sportif du milieu bancaire ayant des soucis de sommeil assez importants est venu « essayer »…et finalement il a dormi toute la séance. Ensuite il est parti sans payer avec la couverture que je lui avais posée dessus… et il est revenu s’excuser 5mn plus tard !”.

citation shiatsu

Sur les qualités requises, Patrick Pouillet confie qu’il faut s’aimer soi, tout donner sur une séance donc apprendre à cultiver une harmonie physique et émotionnelle de chaque instant. Etre dans la compassion et savoir s’adapter à tous types de personnes ; âgées, fragiles, dépressives, n’ayant plus confiance en la médecine allopathique: “Attention, ne pas se prendre pour un médecin…ni un sauveur…!”.
En shiatsu il est dit : « le receveur est le maître, le praticien est l’élève
».

STAGES et ACTU

Stages de shiatsu (39 élèves) dans le lot récemment/ stages ZENature durant tout l’été (voir calendrier).Patrick Puillet fait des salons . En partenariat avec une résidence de vacances, il intervient en “homme bien être du vacancier” jusqu’en octobre + Rdv au cabinet.
Un stage zenature, 2 dimanches par mois en foret dunaire où la marche méditative, et bien d’autres ateliers sont proposés afin de reconnecter avec la nature et surtout grâce à nos sens faire l’expérience de sentir le Qi (ou le KI) circuler en nous !
A noter : il reçoit le dimanche matin 1 personne + toute la semaine.
Break du 10 mai au 5 juin…
Consultation diététique gratuite récurrente dans un salon de thé à Ares pour vous aider à choisir votre thé-rapeuthique du moment.

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.