detox-numerique
Médecine douce

Profiter des week-end et des vacances pour une détox numérique

 

Nous avons tendance à regarder nos téléphones trop souvent quotidiennement.

Mails, réseaux sociaux, diverses applications et les différents médias en règle générale, il devient de plus en plus difficile de limiter le temps passé devant les écrans et internet.

Cela nuit à notre bien-être physique et mental.

Une désintoxication s’impose. Il est temps de se reconnecter à la réalité permet de profiter du moment présent et de la vie qui s’offre à vous.

Observer le monde qui vous entoure ; votre famille, vos amis, cela améliore considérablement votre qualité de vie, c’est vrai. Intégrer des stratégies détox dans votre routine quotidienne améliore considérablement la qualité de votre sommeil car il permet par exemple d’apprendre à mettre le stress du travail derrière vous.

Globalement cela fait partie d’une vie plus saine. Manger plus sainement oui mais se concentrer à ses sens d’autant plus !

– Des objectifs réalistes

Pas à pas, étapes par étapes. Comme on divise par deux sa dose de sucre avant de la diviser encore, on divise son temps d’écran sur internet/mobile de semaine en semaine. Tous les appareils que nous possédons deviennent comme des impératifs ancrés dans notre quotidien. Il est donc important de savoir s’en défaire progressivement.

– Profiter sans partager

Les nouveaux codes liés au digital nous mène à tout « partager » avec nos différentes communautés mais malheureusement, c’est une habitude qui nous empêche de réellement vivre les moments. Prenez vraiment conscience de l’environnement qui vous entoure.

Manger en conscience et savourez chaque bouchée. Observez, sentez et mastiquez. Posez votre mobile pendant les repas.

Je prends du temps, j’arrête de faire 10 choses à la fois. Quand je mange, je mâche, je suis attentif aux textures, au goût…je fais les choses lentement, je n’hésite pas à rester allongé sans lire, sans regarder la télé …juste pour écouter mon monde intérieur.

Lorsque vous vous promenez, ayez les yeux et l’odorat grand ouvert. Prenez un temps pour prendre conscience de vos sensations.

 

– Désactiver les notifications push de vos applications

Nous ne sommes pas obligés d’être scotché à nos smartphones et encore moins de répondre du tac au tac ! Le droit à la déconnexion existe, et c’est bien pour une raison. Plus qu’un droit, cela est nécessaire pour votre bien être.

Si cela est vraiment urgent, généralement c’est un appel. Alors planifiez les moments dédiés pour consulter vos mails/Slack/sms WhatsApp et les réseaux sociaux.

 
 
detox-numerique-2

– Laissez les écrans hors de la chambre à coucher

La lumière émise par les écrans avant l’heure du coucher perturbe la production de mélatonine, entraînant un sommeil moins réparateur. Au lieu d’utiliser l’alarme de votre smartphone, laissez celui-ci dans une autre pièce. Préférez un réveil lumière naturel, histoire de réellement vous déconnecter.

Pour vous détendre en quelques minutes :

Notre souffle s’accélère en période de stress ou pour nous soutenir dans l’effort et il devient plus tranquille dans les moments de détente. Si notre respiration est le reflet de nos émotions, l’inverse est vrai également !

En agissant sur notre respiration, nous pouvons moduler notre état intérieur. Il existe un lien étroit entre notre cœur et notre cerveau : en calmant les battements de notre cœur, nous calmons notre cerveau et nos émotions !

C’est la cohérence cardiaque.

En effet, les chercheurs ont découvert que la vitesse de notre respiration influe directement sur celle de nos battements cardiaques. Pour la pratiquer c’est très simple :

– Inspirez doucement et profondément par le nez pendant 5 secondes,

– puis soufflez pendant 5 secondes,

– maintenir cette respiration pendant 5 minutes et faîtes cet exercice 3 fois par jour.

Ne sous-estimez pas cet exercice du fait de sa simplicité, il est terriblement efficace !

En effet, lorsque vous agissez ainsi, le rythme cardiaque se stabilise, le taux de cortisol dans le sang, lié au stress, s’abaisse, et l’organisme sécrète des hormones aux effets bénéfiques (DHEA, sérotonine, endorphines …).

Au bout de quelques jours, un effet durable commence à être ressenti tant au niveau de votre cerveau, que dans votre être tout entier.

En pratiquant l’exercice ne serait-ce que pendant une minute avant un événement stressant attendu, ou si un imprévu difficile survient, ou encore lorsque vous accordez une importance spécifique à une décision que vous devrez prendre, annoncer et assumer, vous “reprenez le contrôle” et gagnez en stabilité intérieure.

– Partagez vos nouvelles habitudes

Lorsque notre entourage fait de même, c’est bien plus facile à appliquer. Il faut 3 semaines pour l’intégrer. Ne pas se poser la question, agir et faire !

– Vous complimenter

Chaque matin devant votre miroir de la salle de bain ou encore prévoyez une balade avec un(e) ami(e) et faites part de vos progrès. Dites-lui directement que vous avez aimez la photo que cette personne à partager et pourquoi plutôt qu’un simple « j’aime » sur Facebook ou Instagram.

– Pratiquez la bienveillance

Envers vous-même en prenant soin de vous en vous accordant un temps de pause. Si vous êtes bien, cela se ressent et attire en retour la compassion d’un proche, une influence positive sur votre vie.

Combien de fois je vais au restaurant et en observant autour de moi je vois une personne à table sur son téléphone pratiquement tout le temps ! Ne soyez pas si dépendant, retrouvez votre liberté.

Limiter un peu votre vie virtuelle a des avantages pour vous, votre bonheur et votre entourage.

Article rédigé par Myriam Zlotnik.
Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib
:

Consulter le profil de Myriam Zlotnik