cailloux zen
Paroles de thérapeutes,  Reiki

Maître-praticien de Reiki et formateur, Pierre Patrice Lacomme a choisi l’Occitanie: qualité de vie et qualité de soins…

Pierre Patrice Lacomme est Maître Enseignant-Praticien de Reiki-Usui à Montech, à proximité de Montauban (Tarn-et-Garonne).

Le reiki en résonance  avec des convictions bouddhistes

Pierre Patrice avait noté depuis longtemps sa sensibilité au magnétisme, avant de croiser un jour par hasard le Reiki : “Lors de plusieurs rencontres différentes, je m’y suis intéressé par curiosité, puis  impliqué par dispositions naturelles. Des expériences convaincantes dès le début de mon premier degré puis confirmées par la suite, m’ont décidé à m’investir dans cette voie où j’ai trouvé des résonances avec mes anciennes convictions bouddhistes”.

port de montech
Port de Montech

Pierre Patrice LACOMME a aujourd’hui 68 ans et une longue expérience puisqu’il est retraité de l’Éducation Nationale. Il s’est alors installé en Midi-Pyrénées pour des raisons familiales, attiré aussi par la région : “J’ai choisi Montech, ville de petite taille, pour sa proximité raisonnable avec Montauban et Toulouse, mais aussi celle du Gers tout proche dont la réputation n’est plus à faire en matière de qualité de vie : ne sommes-nous pas ici au cœur du “ French paradox ” où la cuisine riche et goûtue n’empêche pas une longévité exceptionnelle ?”.

“Formé par un Maître de Reiki-Usui, je sais ce que signifient écoute et transmission”

Enseignant-praticien de Reiki Usui, il a suivi la formation habituelle : les 4 degrés conduisant au titre de Maître en 6 ans auprès de deux maîtres successifs (pour information coût total : 1050 €)

Il a choisi d’exercer chez lui et se déplace également : “Une pièce de mon logement est dédiée aux séances de Reiki ; je me suis efforcé de la concevoir et de la décorer afin de lui communiquer un certain dépouillement mais aussi les préceptes du Feng Shui. Après avoir longtemps souhaité limiter mes séances de Reiki à mes proches, j’ai sauté le pas en janvier 2016 pour me déclarer comme auto-entrepreneur Maître-Praticien”.

Pierre Patrice reçoit tous les publics et constate une fréquence féminine plus élevée : “Généralement, j’interviens pour un problème spécifique (sommeil, difficulté relationnelle, rupture douloureuse …) et très souvent surgissent des souffrances profondes difficilement verbalisées, tout au moins au début ; l’expression de “approche holistique” prend alors toute sa signification, le Reiki étant bien une discipline et une conception globales de la santé, propre aux traditions orientales”.

Dès lors, pas de rituel particulier : “j’applique les techniques et les endroits d’imposition des mains propres au Reiki. “Rituels” de protection au début et à la fin des séances. Mais je préfère le terme de pratique à celui de rituel. Les techniques sont celles du Reiki : pour l’essentiel – ce que voit le patient – il s’agit de l’imposition des mains. Quand il y en a d’autres (équilibrage des chakras, souffle et respiration …), je les décris et les explique à la personne que je reçois”.

MIEUX VOUS CONNAÎTRE 

Qu’aimez-vous dans votre pratique ? 
“Apporter un mieux-être. J’ai suivi une psychanalyse, je suis convaincu que parole et écoute sont d’une grande importance. Je dirais aussi qu’il faut une bonne forme physique pour mener une séance de Reiki. Enfin, je ressens comme des atouts mon passé professionnel d’enseignant en  mathématiques, ma rencontre avec le bouddhisme dont la philosophie de vie a été et reste une boussole et une lumière, et ma découverte de la psychanalyse”.

Que faites-vous quand le stress vous gagne ? 
“Enseignant de métier, la gestion du stress était quasi une seconde nature. Je suis donc, maintenant que je suis retraité, très rarement stressé. Quand le stress néanmoins me gagne, je repense à mes préceptes bouddhiques et surtout, cette phrase magique : « En quoi est-ce si important ?”.

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
“Les cinq préceptes du Reiki, que j’adapterais alors, pour s’extirper des chaînes de l’égocentrisme : Pour cet instant seulement, ne te mets pas en colère ! Pour cet instant seulement, ne te fais pas de soucis ! Pour cet instant seulement, sois reconnaissant ! Pour cet instant seulement, travaille sur toi sans complaisance ! Pour cet instant seulement, sois bon ! Et puis, pour ceux qui sont sensibles au chant des mots, la [re]lecture du Prophète de Khalil Gibran”.

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de Pierre Patrice Lacomme
Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.