cascade
Paroles de thérapeutes,  Hypnothérapie

Praticienne en Hypnose et Thérapeute, Maria Cristina Bumbac vous aide à choisir les voies profondes de votre vie

Maria-Cristina Bumbac, 51 ans, est Praticienne et formatrice en Hypnose, psychologie et soins énergétiques. Elle a donc plusieurs spécialités : Hypnose, déblocage des émotions, gestion du stress, réparations des traumatismes et précise : “j’interviens pour créer des projets pleins de sens et retrouver le sens de la vie”.

Maria_Cristina_Bumbac_portraitMaria-Cristina raconte son parcours : “Émergeant dans l’Est de l’Europe au temps de la dictature communiste de Ceausescu, j’ai fait des études universitaires scientifiques et ai toujours été passionnée par l’humain, la psyché, en l’observant, en dévorant les livres de philosophie, de psychologie, de développement personnel et en testant leur modèle dans la réalité. Après une première période de thérapie personnelle, je me suis lancée dans des études précises : comment le Verbe peut influencer le cerveau humain et comment un humain pouvait créer chez l’autre un artifice de couleurs, de vie et d’harmonie. Après être devenue praticienne en deux écoles réputées d’hypnose, j’ai rajouté des certifications pour transformer les croyances limitantes et pour la réparation efficace des traumatismes de l’humain”.

Autodidacte et créative…

L’hypnose et la PNL ont été les premières disciplines qui l’ont fascinée par la puissance transformationnelle et la connaissance profonde de l’être humain qu’elles procuraient. Autodidacte férue, elle a continué ses études de psychanalyse, psychologie, traumatologie, anthropologie, art-thérapie et études de la créativité et de l’excellence : “Le coaching s’est rajouté naturellement pour stimuler l’intelligence collective en conscience. La formation a duré plus de 10 ans et elle ne finira probablement jamais, mais ce qui est le plus important c’est de pratiquer, des milliers d’heures de pratiques et de profils humains différents, cela fait toute la différence ! L’investissement dépasse probablement des dizaines de milliers d’euros. Un thérapeute est un investissement de longue date. Pour être des joyaux un jour, nous avons besoin d’être investis de d’investir en nous”.

Maria-Cristina est arrivée à Bordeaux en tant qu’informaticienne de haut niveau : “Puis vint le moment de passer à autre chose. Un accident grave m’a convaincue que la vie est trop courte pour être gaspillée dans l’ennui. Je suis passée par le conseil commercial et financier pour finir en tant que Thérapeute et formatrice de thérapeutes dans mon école ! Le parcours est aventureux et tout s’est emboîté comme un puzzle. Je vois maintenant le paysage global et il est passionnant !

L’accompagnement des personnes : une vocation de cœur…

Elle précise que de l’informaticienne au gestionnaire de patrimoine fut un chemin de liberté, de décision personnelle, de création d’entreprise : “Mais du métier commercial bien rémunéré à l’avantage de celui d’accompagnant des humains fut une vocation de cœur et spirituelle. A travers l’hypnose et les thérapies brèves, le coaching pendant 10 années, j’ai acquis une expérience solide dans la découverte des blocages physiques psychiques des personnes et selon leur objectif, les libérer, créer de nouveaux projets, leur permettre de réussir avec brio des examens ; thérapie de couple, communication des équipes etc. J’ai créé une voie personnelle où chaque personne recevra plutôt un enseignement personnalisé d’outils, de se transformer elle-même que d’être prise en charge par l’accompagnateur.

Maria-Cristina Bumbac exerce dans son propre cabinet et se déplace chez les personnes qui ne peuvent pas venir au cabinet (handicap, phobies). Si les accompagnés habitent un endroit éloigné, elle leur propose des séances par Skype, tout aussi efficaces. Le décor contient des peintures, des pierres, des livres, des instruments, un peu de tout. Les métaphores sont présentes partout.

Elle reçoit des adultes et des enfants de tous âges. Souvent des personnes souhaitant se libérer des blocages ou trouver leur voie spirituelle plus en accord avec leur être, et la santé de leur corps. Elle ajoute : “S’il y a une règle, c’est de toujours être connectée à la personne, et la comprendre dans son univers afin de pouvoir l’aider à cheminer vers ce qu’elle souhaite. La règle aussi…c’est qu’il n’y a pas de règle”.

3 QUESTIONS-EXPRESS

Qu’aimez-vous dans votre pratique ?
J’aime pouvoir démêler les sacs de noeux comme un Sherlock Holmes. Pouvoir aider les gens d’une façon compassionnelle, sensible, consciente, empathique. Les qualités : la logique, la fiabilité, la ténacité et le service à l’autre. Être un pilier de soutien pour l’autre dans le respect de ses capacités illimitées de se transformer”.

Que faites-vous quand vous sentez que le stress vous gagne ?
Je ferme les volets, je fais appel au réseau de soutien, je me chouchoute. Et je transmute mes programmes inconscients, avec les mêmes méthodes que je transmets aux gens. Je les applique sur moi-même…

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
Tout se répare, tout est possible, restez curieux et gardez la foi !

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.