lavande luberon
Bien-être,  Paroles de thérapeutes

Chantal Peccatte, une Chamane d’expérience au cœur du Luberon.

Chantal Peccatte est Chamane, elle a un certificat de Conseillère en Santé Holistique, Hygiène de vie et Image de soi.

portrait chantal peccatte

Chantal a 40 ans d’expérience dans le domaine de la santé et de l’accompagnement à l’être humain, et une histoire dans l’enfance qui a dessiné son parcours :  “Ma maman a eu son cancer du sein et comme beaucoup d’enfants, j’ai voulu tout faire pour la sauver…Depuis mon plus jeune âge, je magnétise et je « vois » certaines entités, donc cela a été naturel pour moi de chercher du côté des médecines alternatives. J’y ai plongé et beaucoup appris. Je n’ai pu sauver ma maman mais nous avons vécu des choses très fortes , elle a participé à ce qui est devenu ma profession/passion…”

“Je tends vers ce qui est bon pour la personne”

Chantal vient d’avoir 71 ans en mai, et côté bien-être, elle confie : “Je me sens jeune et je suis très bien en ma compagnie”. Elle apprécie son parcours d’autodidacte :  “J’ai fait beaucoup de formations en développement personnel, pensée positive, la plus importante d’entre elles fut l’école des Filliozat pendant 3 ans sur la santé holistique et l’accompagnement des personnes en fin de vie et celles qui m’ont bouleversées furent mes rencontres chamaniques”.

Elle explique avoir une « bonne mallette pleine d’outils » dans laquelle elle puise selon le besoin de l’instant présent : “Il m’arrive assez souvent d’en créer selon ce que la personne m’inspire. J’ai aussi appris que peu importe le nom donné à une méthode, ce qui est important c’est ce que la méthode va apporter à la personne. Pas besoin de mettre une « étiquette » sur tout : je fais ce que le corps de la personne me demande de faire, je fais selon mon cœur et mon ressenti à l’instant T. Je tends vers ce qui est bon pour la personne”.

Au cœur du Luberon, des coquelicots, de la lavande…

photo coquelicots

Depuis 20 ans, Chantal est installée en Provence :  “J’y ai retrouvé l’une de mes vies antérieures. Au dire d’une amie bordelaise, la région est très ouverte au bien-être et aux thérapies alternatives. Je suis au cœur du Luberon, et prononcez bien Luberon et non Lubéron… les gens du cru y sont particulièrement sensibles.  Nous vivons entre champs de coquelicots et lavande, une région vraiment très belle, propice au rêve…”

Chantal a écrit un livre « Oser Vivre », créé une école de vie en Normandie et fait beaucoup de séminaires un peu partout en France : “En fait, je vais là où la vie m’appelle. Je consulte chez moi ou à domicile et ce… depuis plus de 35 ans maintenant. C’est ma mission de vie et je ne saurais m’arrêter. Mon projet : j’envisage d’avoir ma maison en auto-consommation et pour l’instant le Lot et Garonne m’attire assez… affaire à suivre…nouvelle région où j’y ai des amis et où il fait bon vivre”.

Le public qu’elle reçoit, c’est un tout : “Je ne peux concevoir de disséquer une partie de la vie d’une personne tout comme aider juste une partie du corps me semble une hérésie totale : l’homme est un tout et tout s’imbrique à la perfection…ou pas. Quand une partie est déréglée, qu’elle soit physique, psychologique ou émotionnelle, c’est le TOUT qu’il faut rééquilibrer. A notre époque bien troublée, la spiritualité reprend toute son importance. Nous l’avions quelque peu négligée au siècle dernier et nous en subissons le résultat. Nous devons réunifier l’ensemble de nos corps : physique, énergétique et éthérique et ce n’est pas tout  : la santé se conjugue avec l’habitat, le travail, les finances, les relations, les loisirs : peu importe par quelle « porte » la personne arrive, avec quel problème, ce qui est certain c’est qu’il faudra l’accompagner pour rééquilibrer le tout dans toutes les facettes de sa vie”.

La séance type : 

“J’ai des rituels. Je me connecte à mes guides dès que je suis en lien avec une personne mais cela se fait naturellement. Il suffit d’ouvrir son cœur. Pour rejoindre mon propos ci-dessus, j’aime bien commencer par faire un bilan de vie ce qui prend déjà environ 2/3h et c’est fabuleux car la personne repart avec des liens (compréhensions du non-respect de qui elle est) et des actes à poser en fonction de son ressenti et de sa capacité du moment”.

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

Vos qualités selon vous ?

“Je n’aime pas ma « pratique », j’aime l’être humain pour tout ce qu’il a de merveilleux en lui et qu’il ignore souvent lorsqu’il croise ma route. J’aime voir la personne grandir, reprendre confiance et s’affirmer. J’aime la sérénité qui s’installe lorsque la personne accepte de quitter son corps terrestre. Mes atouts ? Je ne suis pas la mieux placée pour en parler mais ça me plait bien lorsque mes clients me disent que « j’ai le chic pour leur donner un coup de pied au cul thérapie » ou que « je mets le doigt exactement là où ça fait mal puis beaucoup de bien ». Un enfant un jour a dit à ses parents : j’aime bien parler avec Chantal parce qu’elle me parle comme à un grand. Ce qui revient souvent aussi, c’est que je suis claire et très patiente”.

Un coup de stress, que faites-vous ?

“Comme tout le monde, je m’énerve, je m’agace, je grogne… La différence est que je ne m’y attarde plus. Je le vis intensément, lâche et passe à autre chose. La vie est tellement riche et nous apporte bien plus de belles choses que de mauvaises mais les humains ont la sale manie d’amplifier plus le négatif que le positif. Dommage…”

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?

“Arrêtez de vous prendre la tête ! Lorsque vous aurez retrouvé le chemin de votre cœur et l’écoute de votre âme, vous passerez de « Je ressens » à « Je fais » sans passer par la case « je pense »… si vous voyez ce que je veux dire. C’est le leitmotiv des groupes que j’accompagne en présentiel ou en visioconférence”.

Une phrase ou une idée fétiche ?

« La vie est belle si tu veux bien la regarder par le bon bout de la lorgnette »

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de Chantal Peccatte
Julie G.

Responsable communication & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.