femme dort fleur
Paroles de thérapeutes,  Naturopathie

“Fatigué(e), moi ? Plus jamais !” Rencontrez Catherine Crapoulet, Naturopathe à Orsay

Catherine Crapoulet est Naturopathe, diplômée en diététique et certifiée en réflexologie plantaire.

Portrait Catherine Crapoulet

Catherine Crapoulet a choisi sur son profil de parler santé et naturopathie, planète et écologie : “Je suis née dans une famille où on parlait beaucoup santé et alimentation. Dans les années 70 mon père était très fier de son jardin « naturel » comme il disait souvent. Et puis à la fin de mon adolescence, ma mère est tombée malade d’un cancer et je me rappelle avoir été traumatisée par ses souffrances et les traitements qu’elle devait subir. Un jour, j’ai franchi la porte d’une école de naturopathie et je ne l’ai jamais regretté”.

Catherine a 53 ans, elle est Naturopathe spécialisée en micronutrition : “Ma spécialité, c’est la Naturopathie avec des bilans alimentaires, biologiques. J’utilise aussi les compléments alimentaires, les plantes, surtout pour la fatigue et le stress car cela marche particulièrement bien sans aucun danger avec les plantes que j’utilise. Je pratique aussi la réflexologie plantaire, c’est-à-dire le massage des pieds sur des zones situées sur les méridiens chinois, ce qui permet d’agir sur l’ensemble du corps et du mental”.

De la « manipulation » à la micronutrition

diplôme Catherine Crapoulet

Catherine est titulaire d’un diplôme d’état de manipulatrice en radiologie, métier exercé pendant 30 ans : “Il y a moins de de 10 ans, je me suis reconvertie dans la Naturopathie (IFSH Paris) et je me suis spécialisée en micronutrition en suivant les cursus du Dr Curtay et du Pr Castronovo. J’ai obtenu 2 diplômes universitaires de micronutrition. Je suis également  passionnée par la réflexologie plantaire ainsi que par les bols tibétains”.

C’est en rencontrant l’amour de sa vie  qu’elle a déménagé, confie-t-elle en souriant : “Orsay est une très jolie ville avec une population particulièrement accueillante. La demande en soin de bien-être y est forte et les clients sont exigeants quant à la qualité des soins, ce que je trouve très positif”.

“On rencontre beaucoup de personnes fatiguées…”

Catherine travaille depuis plusieurs années à domicile et ouvre enfin son cabinet à Orsay, dans un lieu proche des transports, très lumineux  “Nous sommes plusieurs thérapeutes à exercer. Quand on entre dans le cabinet, cela sent bon les huiles essentielles et le bien être, c’est une sensation que j’adore”.

Elle est spécialisée dans les problèmes de fatigue, de stress, de déprime, de burnout : “Je connais bien ces problématiques pour les avoir éprouvées moi même et pour m’en être sortie. On rencontre nombre de personnes qui sont fatiguées et qui n’arrivent pas à aller mieux alors que c’est tout à fait possible. J’en suis la preuve”.

Pour la séance de Naturopathie, après un entretien téléphonique, un long temps est donné à la parole :”Je propose parfois des bilans biologiques si nécessaire. Enfin, en accord avec le consultant, je mets au point un protocole facile à suivre. On peut ensuite enchaîner avec une séance de réflexologie plantaire. En fin de séance, je laisse à la personne le temps de retrouver ses esprits et on échange quelques mots sur ses ressentis pendant la séance”.

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

Vos qualités selon vous ?
“Aider les gens. J’aime écouter et apporter des réponses si je peux. En fait, j’aime les gens, j’aime écouter leur histoire. Je pense avoir une grande écoute, une grande sensibilité. Je suis aussi d’une grande rigueur avec une démarche scientifique. On me dit souriante, accueillante, faite pour ce métier”.

Un coup de stress, vous faites quoi ?
“Je vais marcher et respirer dans la nature. Je pratique la marche pieds nus. Je vais aussi parler aux arbres. je me ressource au contact de la nature. Quand cela n’est pas possible, je fais bien sûr des séances de bol tibétain, de la méditation guidée et je parle à mes amis naturopathes. Ensemble on est plus forts”.

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
“La santé est le bien le plus précieux que l’on ait. Souvent on ne s’en rend compte que quand on l’a perdu. Alors n’attendez pas pour consulter un/une Naturopathe pour conserver ce bien inestimable !!!”.

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de Catherine Crapoulet
Julie G.

Responsable communication & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.