femme zen
Paroles de thérapeutes

“Franchissez les portes des Cévennes et faites émerger vos talents”, accompagné par Sophie Duval, Coach professionnelle.

Sophie Duval a ouvert un cabinet de Coach dédié aux particuliers et développé un accompagnement des groupes et des structures privées et publiques.

Elle exerce aux portes des Cévennes, au nord d’Alès dans le Gard depuis 2016 et précise : “Cela fait 18 ans, avec mon mari, que nous restaurons un château cévenol du 14e s dans un cadre remarquable et nous avons à cœur d’en faire bénéficier des personnes en quête de bien-être”.

femme cool

Sophie a aujourd’hui 49 ans, elle est mariée et a un fils. Elle est diplômée en sociologie, en linguistique, enseignante : “Je me suis toujours intéressée à l’Humain, aux belles rencontres. Suite à ma formation en sciences humaines et après une expérience dans le monde de l’entreprise et du commerce, j’ai posé un regard attentif et aiguisé aux relations et aux enjeux entre les personnes. Voulant aller plus loin dans la compréhension de ces interactions, je suis devenue enseignante, puis Coach professionnelle certifiée”.

“Tous les chemins m’ont conduit au Coaching”

idéesSophie revient sur cheminement : “Pendant mes études universitaires, j’ai obtenu une licence de Sociologie et une maîtrise (master 1) de Sciences du langage. J’ai suivi en 2013, pendant 1 an, un cursus de coaching chez Linkup Coaching (pour info: 5000€), qui proposait à l’époque une formation, inscrite au RNCP, de niveau 1 (bac +5)”.

Après ses études universitaires, elle a travaillé comme enseignante pour l’Education Nationale, et en entreprise : “J’ai pu constater le besoin d’accompagnement des personnes sur le plan individuel et professionnel. J’ai rencontré beaucoup de personnes en perte de repères et de motivation. La découverte du lien entre estime de soi, motivation et performance ainsi que la beauté du lieu où j’exerce aujourd’hui auprès des particuliers m’a amené à cette prise de conscience que tous les chemins que j’avais emprunté me conduisaient vers le coaching”.

La château de la Favède pour saisir la force de la nature

chateau seminaire

Aujourd’hui, Sophie Duval exerce essentiellement dans son cabinet au château de la Favède, un lieu unique, étape d’un circuit du Parc National de Cévennes, ‘Les chemins de la Liberté »: “Je reçois aussi de façon plus épisodique dans mon cabinet du Var à Besse-sur-Issole ou à Vanikoro un centre de bien-être à La Valette-du-Var. A Besse-sur-Issole et à la Favède, j’ai choisi de mettre l’accent sur la nature et sa force”.

Sophie reçoit tous types de public : des personnes en situation de réorientation professionnelle (souhaitant ou non profiter d’un bilan de compétences couplé au coaching), des personnes qui cherchent à donner un nouveau souffle à leur vie, à leur couple, ou à leur vie de famille: “Il y a aussi des femmes actives, leaders, managers, avec lesquelles nous travaillons sur la spécificité de la femme au travail, ses atouts, ses forces”.

Sophie décrit une séance type : ”A chaque début de séance, la personne expose son état (émotionnel, psychologique, physiologique…) et ce qu’elle souhaite travailler en fonction de l’objectif préétabli au début du process et de son état. Elle raconte comment s’est passé l’inter- séance et les exercices proposés. J’adapte alors le travail et nous pouvons débuter par des exercices de relaxation, de pleine conscience ou directement par le coaching. Nous terminons par un bilan et un plan d’actions à mener pour la semaine suivante”.

Sophie utilise des techniques d’ancrage et de relaxation afin que la personne soit dans des aptitudes adaptées à la prise de conscience : “En fonction de ce qui est adapté, ce peut être la sophrologie, la relaxation, la pleine conscience, la marche connectée et la sylvothérapie. Ensuite je travaille essentiellement avec des techniques de questionnement pour accompagner la personne dans la clarification de sa demande et de ses besoins. Nous cherchons ensemble les ressources sur lesquelles elle peut s’appuyer afin d’atteindre son objectif”.

3 QUESTIONS EXPRESS

Quelles sont vos qualités ?
Etre coach c’est ne pas savoir, ne pas vouloir changer l’autre mais ouvrir son regard si grand que l’autre peut enfin se regarder dedans et se reconnaître. Etre coach c’est donner à l’autre la permission d’être qui il est vraiment et non plus qui il croit qu’il doit être. C’est parce que je ne suis en rien spécialiste de l’autre mais spécialiste d’un savoir-faire qui ouvre à l’autre le champ de ses possibles que ce métier me porte et me touche”.

Que faites-vous quand le stress vous gagne ?
J’ai la chance d’habiter dans un cadre exceptionnel. Quand j’ai besoin de faire redescendre le niveau de stress, je pratique la sylvothérapie, c’est-à-dire que je descends marcher dans la forêt, je me reconnecte à la nature et aux arbres en particulier et je retrouve alors assez vite un état de calme intérieur. Je pratique aussi, quand il n’y a pas de nature à proximité, la cohérence cardiaque et la pleine conscience”.

Un message “bien-être” à faire passer ?
Il n’y a pas de recette pour être heureux, pour être bien. Le Bonheur c’est quand on cesse d’attendre les vacances, l’été, le soleil, l’Amour, une nouvelle vie… et que l’on ouvre son cœur pour vivre l’instant présent comme si c’était le dernier”.