téléconsultation et formation
Paroles de thérapeutes,  Psychothérapie

« Débuguer » l’inconscient, pourquoi pas?Frédéric Duplessy est Psychanalyste à Limoges

portrait Frédéric Duplessy

Frédéric DUPLESSY est Psychanalyste : en cabinet et en téléconsultation (France-étranger) et intervient également à la faculté de Limoges.

“La psychanalyse est issue des travaux cliniques de Freud, Lacan, Ferenczi, etc. L’inconscient est structuré comme un langage : la psychanalyse est une cure par la parole qui permet de découvrir sa vérité (celle du sujet de l’inconscient), de traiter les pulsions, répétitions et troubles qui persistent malgré un travail conscient de développement personnel. La libre association d’idée et l’interprétation des rêves permettent ce travail”.

Un fil rouge  : la communication

Frédéric DUPLESSY est Psychanalyste depuis 2016, après un parcours de plusieurs années dans la communication-médiation dont 11 ans comme chef d’entreprise et employeur. Il a travaillé sur des missions pour des organismes publics et des collectivités : Ma place d’écoute m’a amené à observer, étudier, entendre, reformuler, proposer et offrir un regard en miroir à mes interlocuteurs. L’étude des sciences humaines, des comportements, des psychologies individuelles et sociales sont au cœur de mon métier initial. Tout naturellement, j’ai désiré prolonger ce travail et ces savoirs dans le domaine de la psychanalyse afin de pouvoir directement aider chaque personne qui le souhaite, individuellement, à se libérer de ses pulsions, répétitions et comportements involontaires et inconscients, de ses souffrances intimes qui l’aliènent au quotidien, tant dans son travail qu’à titre personnel”.

Son parcours initial de formation s’est tout d’abord mené dans la photographie, la direction artistique, la conception-rédaction, le marketing, la communication-médiation, le journalisme, le multimédia et le web : “ Ensuite, à partir de 2010,  dans le domaine de la psychanalyse puis dans le psychodrame psychanalytique individuel en groupe sur un cursus de trois ans que je prolonge une 5ème année”.

Ces chemins qui mènent au Limousin…

chemin du limousin

Natif de Versailles, Frédéric a été à l’école à Courbevoie, avec une enfance passée à Asnières :  “Je suis arrivé en Limousin à l’adolescence. Mes études et ma carrière m’ont amené à Toulouse, Bordeaux, Lille, Paris, Biarritz… Je suis toujours revenu dans cette région verdoyante autour de Limoges, une ville à la campagne, avec au début des permanences à Angoulême, Bordeaux, Brive , mais surtout un lieu calme et apaisant ici, en pleine nature, pour réaliser des téléconsultations en France et à l’étranger : Paris, Caen, Menton, mais aussi Abidjan, New-York, Washington, Dubaï ou Tokyo par exemple.

Il est  installé-immatriculé depuis 2017, en cabinet à Limoges et partout à distance : “La pandémie a limité mes déplacements, de fait mes permanences hors-Limoges ont été arrêtées mais je reçois les analysantes et analysants de ces villes au téléphone. J’ai d’ailleurs exercé en téléconsultations dès mon démarrage d’activité”.

Il travaille aussi bien avec des hommes que des femmes, adultes, adolescents ou enfants. En tant qu’ancien chef d’entreprise et employeur, il s’est spécialisé pour ce public spécifique. Les séances durent 45 mn, la méthodologie et les outils reposent sur un dispositif simple : un divan, une cure par la parole, menée par l’analysant et dirigée par l’analyste, la libre association d’idées et l’interprétation des rêves qui permettent d’accéder à l’inconscient, l’écoute flottante, le transfert, les signifiants.

Ses spécialités : Psychanalyse, psychodrame psychanalytique analytique individuel en groupe, analyse des pratiques professionnelles, supervision. Il précise : “Le spectre des souffrances intimes et personnelles est très vaste et se rapporte au vécu, à l’éducation et à la vérité de chacun. J’interviens aussi lorsque après avoir travaillé sur soi avec des solutions de développement personnel et comportementales, des pulsions et répétitions restent incontrôlables, inexplicables et ingérables”

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

soleil bien etre

Vos qualités selon vous ?
“J’aime offrir un lieu et une écoute en toute sécurité, sans jugement, grâce à ma propre cure et à la supervision de mon travail sur le divan. J’aime permettre, dans le transfert, un travail efficace, au rythme de chacun, dans l’univers de chaque personne, venant avec sa propre vérité. Un travail qui permet de débloquer des souffrances intimes perdurant souvent depuis toute une vie. Un lieu où le temps devient relatif, permettant de se retrouver avec soi, profondément et librement, pour découvrir peu-à-peu que finalement tout est changé, sans que rien n’ait changé, durablement”.

Un coup de stress, que faites-vous ?
“Si le stress qui m’envahit est délétère, qu’il me crée une souffrance, je prends du recul, un moment pour moi, en pensées, en méditation, ou en marchant. La marche permet de faire circuler le sang et de s’éclaircir les idées. Sinon, je considère qu’il y a également du bon stress, celui qui permet de se mobiliser, de trouver des idées et de se dépasser. Celui-ci n’affecte pas notre santé , notre mental et notre corps”.

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
“Nous souffrons souvent par peur… de souffrir. Nos souffrances paraissent insurmontables et incompréhensibles.Nous préférons les enfouir, du moins c’est ce que nous croyons, mais elles sont toujours là, prêtes à surgir à tout moment. Elles sont simplement en nous. Nous tenons souvent inconsciemment à certaines d’entre elles comme à la prunelle de nos yeux, car elles représentent au moins quelque chose de connu : la peur de l’inconnu nous tenaille tellement que nous préférons souffrir de quelque chose de connu. C’est pourtant si simple de s’offrir à soi un moment pour se libérer, en toute sécurité”.

Une phrase ou une idée fétiche ?
“Les phrases et les idées fétiches se matérialisent, par association d’idées, au fil des paroles, en séances. C’est un jeu admirable et fantastique, presque magique, jubilatoire et libératoire : lapsus, actes manqués, signifiants et signifiés, maux dans les mots, surgissent et se dévoilent dans le transfert avec chaque jour un sens différent, inhérent à la vérité de chacun. Cette vérité qui est inaliénable et toujours vraie, de chaque individu, dans son intimité, dans ses pensées, dans sa propre vie. Ce qui me laisse conserver toute citation ou formule de côté, car si elles offrent parfois un angle ou une compréhension salvatrices, elles peuvent aussi formater une pensée et l’emprisonner. Les mots ont un pouvoir inimaginable sur les individus et nos sociétés. Céder sur les mots et sur la langue est le plus grand mal que nous puissions nous faire actuellement”.

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de Frédéric DUPLESSY
Julie G.

Responsable communication & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.