photo cailloux zen
Paroles de thérapeutes,  Hypnothérapie,  Shiatsu

Le Shiatsu, l’Hypnose avec Pascale de Rekeneire, c’est du “Bien-être à portée de main”

Pascale de Rekeneire est Praticienne en Shiatsu et Hypnose Ericksonienne à Paris.

Portrait de Rekeneire

Pascale de Rekeneire, 49 ans, souligne l’originalité de son début de carrière bien-être, une expérience de terrain : “J’étais assistante de direction dans une société de média américain avant-gardiste qui proposait dès 2001 des massages assis ! Un jour le prestataire-masseur s’est absenté et j’ai pris le relais pour soulager les tensions de mes collègues. Réaction : « mais que fais-tu de tes mains sur ton clavier…il n’en a pas besoin ! ». Cette phrase a tout déclenché et Pascale a commencé à se former en 2006, pour quitter définitivement l’entreprise au profit du Shiatsu en 2007.

Formations en Shiatsu et Hypnose Ericksonnienne

Pascale de Rekeneire massage
  • 2006 – Formation  à la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel avec Roland San Salvadore (certifiée en 2011) : “Mon mémoire de fin d’études portait sur les personnes en fin de vie et les personnes en deuil”. 
  • 2013 – Formation en post-grade d’accompagnement des personnes fragilisées en Shiatsu et Hypnose “avec son mentor” Marlyse Schweizer (formatrice en Suisse) :  “Elle m’ouvre sur cette discipline qui permet de me lancer en 2019  dans une formation en Hypnose Ericksonienne en Suisse.”
  • 2015 à 2018 – Formation à la méthode du Dr. De Gasquet et certificat de pratique d’abdominaux et protection du rachis et du périnée : “Car une grande partie de ma clientèle souffre de douleurs du dos”.
  • 2017 – Formation spécialisée  de Shiatsu pour femme enceinte avec Suzanne Yates – Londres- afin de pouvoir accompagner les femmes durant leur cycle, pendant leur grossesse et le suivi de post-partum.

Une pratique en confiance et en équipe

Certifiée en 2011, Pascale s’installe dans le 15ème à Paris dans les locaux d’une start-up SynactivSanté offrant des locations de cabinets pour des praticiens. Proposant des prestations en entreprise de prévention et de qualité de vie au travail, la start-up invite les praticiens à travailler avec eux : “je me retrouve au sein d’une équipe d’ostéopathes, naturopathes et coachs pour travailler en entreprise. J’adapte alors mes acquis du shiatsu et mes formations pour proposer des ateliers d’automassage, gestes et postures afin d’améliorer les conditions de travail dans plusieurs secteurs, BTP, galerie d’art, secteur tertiaire, usine d’optique, restauration…”

Pascale de Rekeneire main

En 2016 les infirmières du secteur d’hématologie pour adultes de l’hôpital Necker la contactent pour animer des ateliers de récupération pour les personnes en hôpital de jour : “Je commence par du bénévolat et très vite la confiance s’installe. J’y travaille désormais depuis 2016 en soins intensifs d’hématologie, hôpital de jour, de semaine, et le secteur hautement protégé”.

Pascale  pratique à présent à Paris dans le 16ème à Paris dans un cabinet pluridisciplinaire – chiropraticiennes, ostéopathes, naturopathes – et à Saint-Cloud une fois par mois.

Elle reçoit un large public : “Des personnes en burnout, émotives, en manque d’énergie. Ces états provoquent les maux de dos, des insomnies et des troubles du sommeil. La population de ma clientèle Shiatsu se situe plutôt entre 16 et 90 ans. Pour les plus jeunes je propose plutôt des jeux corporels, de l’automassage, toujours en compagnie d’un des parents. J’apprends aux parents des astuces pour prodiguer du shiatsu à leurs enfants”.

“Chercher les ressources en soi pour aller mieux”

La première séance (1h30) permet de faire connaissance avec la personne et reconnaître ses besoins. “L’axe principal de mon activité est le shiatsu. Le Shi-Atsu est une pratique japonaise qui se base sur la Médecine Traditionnelle Chinoise et qui veut dire littéralement « pression des doigts » sur les méridiens d’acupuncture. Au lieu d’utiliser les aiguilles, ce sont mes mains, avec beaucoup de présence. Pour les séances vous êtes vêtu d’une tenue souple, allongé sur un futon au sol ou sur un table de massage, j’adapte mes pressions sur les méridiens d’acupuncture afin de rétablir le flux de l’énergie vitale , en fonction de votre état physique et psychique. Au cours de la séance et à la fin de la séance je propose une prise de conscience du corps, et de l’état d’esprit dans lequel se situe la personne. Pour une séance d’Hypnose Ericksonienne, la personne est assise ou allongée. Le client définit son état actuel et l’état désiré, puis je reprends ses propres mots lors de la séance, car comme le Shiatsu, l’Hypnose est une pratique qui propose au client d’aller chercher les ressources en lui-même pour aller mieux !”.

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

Quelles sont vos qualités, vos points forts ?
“Toucher l’Humanité dans chaque personne et donner la possibilité d’atteindre son plein potentiel est essentiel pour moi. J’allie ma présence, mon écoute des besoins. J’éclaire par des explications mes pratiques, et me cale au tempo du client pour son mieux-être”

Et si vous avez un coup de stress ?
“Quand je le sens monter, je me pose. et c’est pour moi ressentir tout mon corps et être, contacter le stress et le situer, le localiser dans mon corps. Une fois localisé, je respire tranquillement (ou plus ou moins…) et j’imagine qu’il descend tout le long de mon corps jusqu’aux pieds d’où il est chassé vers la terre”.

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
“Pose-toi dans ton corps tel qu’il est, ressent le avec bienveillance, il y a toujours des parties qui sont OK et des parties qui ne sont pas OK. Et tout est OK .

Une phrase fétiche ?
“L’efficacité est un lâcher-prise avec une intention de but (R) ».

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de DE REKENEIRE Pascale
Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.