photo cabinet
Paroles de thérapeutes,  Hypnothérapie

Poser sur chacun “un regard neuf” qui rend créatif…

Anita Kalé est Psychomotricienne, Hypnothérapeute, praticienne en massage Ayurvédique et formatrice. Elle est formée spécifiquement à l’accompagnement des personnes dites « neuro atypiques », caractérisées par un fonctionnement cérébral « différent ».

La question du corps : une orientation très jeune

ateliercorpsens logoAnita est d’origine franco-indienne et précise : “Les approches psycho corporelles tel le yoga ou la méditation sont un bagage culturel pour moi et ont toujours fait partie de ma vie”.

En tant que psychomotricienne, elle a exercé pendant de nombreuses années dans le milieu hospitalier en y développant plus particulièrement les psychothérapies à médiations corporelles (la relaxation, le toucher thérapeutique, etc) : “

Cette pratique m’a amenée vers l’Hypnose Ericksonienne, une véritable révolution pour moi! L’Hypnothérapie consiste à « modeler sur mesure » un état de conscience modifié, permettant d’aller chercher directement au cœur de l’inconscient des ressources orientées vers la résolution d’un problème.

photo cabinet

Anita explique que le questionnement sur l’interface entre le corps et le psychisme a été présent chez elle dès l’adolescence : “J’ai décidé à l’âge de 15 ans de m’orienter vers le diplôme d’état de Psychomotricien qui est la profession paramédicale par excellence s’adressant aussi bien au corps qu’à l’esprit. Après une année de prépa, j’ai intégré l’école de Psychomotricité de l’hôpital Pitié Salpêtrière , à Paris”.

Au cours de ses études, elle rédige un mémoire sur l’apport du massage dans les dépressions, et se forme par la suite au massage Ayurvédique (traditionnel indien) : “L’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne sera aussi pour moi un formidable outil de travail”.

16 ans de pratique et un accompagnement très soignée

photo formationAnita a exercé pendant 10 ans en milieu hospitalier puis depuis 6 ans en cabinet libéral (à Montreuil) en tant que Psychomotricienne et Hypnothérapeute : “Je reçois des enfants, des ados et des adultes qui viennent consulter principalement pour des problèmes d’anxiété, d’hypersensibilité et de gestion des émotions. En ce qui concerne les adultes beaucoup font aussi appel à moi pour des problèmes de phobie, d’addiction ou encore des troubles du comportement alimentaire”.

photo atelier bébéElle décrit une séance-type et son engagement : “Un mot d’ordre en ce qui concerne ma pratique… : de l’humanité! et surtout pas de jugement! Je mets un point d’honneur à accueillir chaleureusement les gens que j’accompagne. Pour moi, c’est avant tout la qualité du lien de confiance qui permettra d’avancer sereinement en séance. Comme le dit le Dr Erickson (père de l’Hypnose Ericksonienne) : « L’Hypnose, c’est avant tout une relation chaleureuse entre deux personnes« .

Elle reçoit tout type de public, mais s’est formée spécifiquement à l’accompagnement des personnes dites « neuro atypiques », caractérisées par un fonctionnement cérébral « différent ». Ce terme « neuroatypie » regroupe les personnes dites à « haut potentiel intellectuel », les personnes autistes de « haut niveau » (syndrome d’Asperger), ainsi que les personnes souffrant de « troubles de l’attention ».

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

anita photo yogaSelon vous, quelles sont vos qualités ?
“Dans la pratique de l’Hypnothérapie, la créativité est indispensable! Certes il existe des « protocoles » tout fait, mais cela coupe complètement le thérapeute de la singularité de son patient qui est une personne unique. Aussi, il est extrêmement important de « découvrir » chaque patient sans aucun préjugé, avec un regard « neuf » comme si on découvrait un être humain pour la première fois. Mes qualités principales d’après mes patients : chaleur humaine et bienveillance+++”.

Comment gérer-vous votre propre stress ?
“Avec de l’auto hypnose bien sûr! Ce qui est intéressant avec l’hypnose, c’est qu’on peut aussi pratiquer cet outil pour soi, à n’importe quel moment de la journée. Par ailleurs, le travail respiratoire à travers les « pranayamas » (exercice autour du souffle provenant du yoga) fait aussi partie de « mon bagage culturel », c’est un outil de régulation du stress particulièrement puissant”.

Un message “bien-être à faire passer ?
“Que d’énergie dépensée au nom des « normes sociales », « codes sociaux » etc. Et si on investissait toute cette énergie du « masque social » au service de sa propre créativité? Cette phrase d’Oscar Wilde me paraît particulièrement vibrante: « Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris !”.

Julie G.

Responsable marketing & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.