création leguerchois
Paroles de thérapeutes,  Art-thérapie

Nathalie Leguerchois, c’est l’Art-Thérapie au royaume de l’art et de créativité : Nancy

Nathalie Leguerchois est Art-Thérapeuthe à Nancy. Elle est aussi auteur, conteuse, animatrice : “ la créativité accessible à tous pour prendre soin de soi”.

portrait leguerchois

“J’ai mis en place une approche basée sur l’expression créative comme un langage. Langage émotionnel, langage de nos mémoires, langage de l’inconscient. Par cette méthode, nous lâchons le mental, notre 1er cerveau pour se connecter au 2nd cerveau (lieu du refoulement) par l’impulsion du cœur, du plaisir de jouer avec la matière (peinture, argile, la voix, les marionnettes, le conte..). Nous pouvons ainsi nous autoriser, dans la bienveillance, dans la résilience, à exprimer tout notre être et à apprendre à s’aimer”.

L’alliance du conte et de la thérapie

cabinet leguerchois

Nathalie a 55 ans et 3 enfants. Issue d’une formation de comptable, elle a développé sa passion du conte auprès de ses enfants : “J’ai ensuite créé ma propre maison d’édition L’ arbre debout où je proposé des albums jeunesses en noir et blanc pour permettre aux enfants d’être acteur de leur lecture en apportant la couleur dans leur album. Conteuse professionnelle, j’ai animé des spectacles de contes avec des musiciens et des ateliers d’expression créative en maternelle, collège, lycée et milieu carcérale. En 2005, j’ai eu l’opportunité de mettre cet  art du conte aux services des enfants et adolescents en difficultés dans le service pédopsychiatrique de Verdun. En découvrant l’Art-thérapie, je me découvrais moi-même, je réalise toute la dimension de l’outil créatif. L’art est l’expression de notre être, il est donc accessible à tous. C’est une invitation à être l’artiste de notre vie”

En route vers le métier d’Art-Thérapeute

En 2005, le chef de service de pédopsychiatrie de Verdun lui a proposé d’intégrer son service comme conteuse à visée Thérapeuthe, 3 ans après est venu de l’Art-thérapie : “J’ai intégré la formation d’Art-thérapie à Profac en 2010 -2 ans-, à l’époque la certification n’était pas encore reconnue en France (juin 2011 : titre RNCP, Répertoire National des Certifications Professionnelles). J’ai été formée sur la base de la psychanalyse, selon les bases freudiennes et lacaniennes. Spécialisée dans le conte, j’ai basé mon mémoire sur l’art du conte comme outil thérapeutique. A l’époque, on ne considérait pas le conte comme un art. Par la suite, j’ai poursuivi mes recherches vers Jung, qui me semblait beaucoup plus proche de ma démarche thérapeutique. J’ai inclus dans mon approche une dimension plus spirituelle, orientée sur l’individuation, l’énergétique”.

Accueil sous un vitrail de l’Ecole de Nancy…

portail cabinet leguerchois

Nathalie est arrivée en Lorraine il y a bien longtemps : “Je vis dans un petit village meusien où je me ressource, mais Nancy où j’exerce est une ville d’art, d’expression de la nature avec ses grands parcs et son École d’art de Nancy. J’apprécie mon univers professionnel, et dès que je franchis le portail de mon cabinet, je suis baignée par le vitrail de vigne de cette école : un cadre exceptionnel qui nous invite à découvrir notre beauté intérieure”. 

Depuis 2005 elle est conteuse à visée thérapeutique, et depuis 2012 en tant qu’Art-thérapeute: “J’ai exercé 10 ans en milieu clinique, j’avais également un cabinet en Meuse. En 2017, j’ai intégré une école du bien être pour mettre en place un cursus de formation en Art-thérapie sur 3 niveaux : Animateur en langage créatif, praticien en langage créatif et art-thérapeute. En 2019, j’ai fait le choix de voler de mes propres ailes en m’installant à Nancy pour ouvrir mon cabinet et organisme de formation : Art-médiation. Je vais transmettre mes recherches, mes expériences à travers un ouvrage en cours d’écriture : Art-thérapie, art-médiation jungienne”.

Le patient est acteur de sa thérapie

“Mon public débute dès le plus jeune âge et j’ai vu beaucoup de patients en milieu clinique et dans mon cabinet : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, pour de belles histoires qui me nourrissent chaque jour. La 1ère rencontre permet aux patients de découvrir mes outils thérapeutiques et mon approche. Je travaille seulement avec l’alliance thérapeutique. L‘art-thérapie est un langage thérapeutique indirecte. Il est donc important que le patient souhaite utiliser cet outil et en prendre plaisir.

Après cette 1ère rencontre dans mon bureau, nous passons dans la salle d’art-thérapie pour réaliser un dispositif. Les dispositifs proposés sont très simples à réaliser, pas besoin de savoir dessiner, ou de peindre. En fin de séance nous traduisons ensemble par questionnements et hypothèses, le message de l’œuvre créée. Ainsi le patient est au cœur de son cheminement thérapeutique, il découvre une autre vision, d’autres possibles et réalise qu’il peut commencer à reprendre plus sereinement le chemin de sa vie”.

MIEUX VOUS CONNAÎTRE

Vos qualités selon vous ?
“Mon plus grand plaisir est de voir le chemin parcouru par mes patients, leurs courages de prendre conscience de leurs difficultés, le courage de vouloir prendre soin d’eux, le courage de sortir de leur enfermement”.

Un coup de stress, que faites-vous ?
“Je me recentre en portant ma main sur mon chakra cœur”.

Un message “bien-être” particulier à faire passer ?
“Sortir de « l’enfer me ment » pour découvrir tout la dimension de nos possibles afin d’être dans le « bien naître ».

Une phrase ou une idée fétiche ?
“Tout est bon et juste”.

Informations, actualités et prise de rendez-vous sur son profil Resalib :

Consulter le profil de Nathalie Leguerchois
Julie G.

Responsable communication & Journaliste web. Rédactrice en chef du blog LaMedecineDouce.com depuis 2014. Sophrologue par passion.